RESTAURATIONS

Dès la dépose, c’est avec le plus grand soin que les panneaux à restaurer sont pris en charge. Après un soigneux diagnostic, et suivant le protocole recommandé par les architectes des monuments historiques, les vitraux sont nettoyés et démontés. Les pièces cassées sont recollées ou reproduites à l’identique,  intégralement ou partiellement, selon leur état, en essayant de conserver un maximum les pièces d’origines, suivant le code de déontologie de la restauration-conservation des biens communs. Le vitrail est ensuite remontés avec du plomb neuf et enfin il est mastiqué pour garantir son étanchéité.